LEXIQUE

 

LEXIQUE.

 

Compagnie d'arc de Maisons Laffitte.

[Louis 8 fév. 2010]

 1.    L'allonge.

Distance, lorsque l'archer bande son arc dans sa position équilibrée de tir, entre le creux de l'encoche de la flèche et le milieu de la joue intérieure de la fenêtre d'arc (axe du bouton berger). L'allonge est mesurée en pouce ou en centimètre elle est liée à la morphologie de l'archer.

2.    L'arc.

Arme constituée à minima d'une pièce longue et flexible et d'une corde fixée à ces deux extrémités. La corde sert à bander l'arc, qui accumule l'énergie, et à propulser la flèche. Le plus souvent les arcs pour droitier et gaucher sont différents au niveau de la poignée.

2.1.  L'arc classique.

 

 

2.2.  L'arc compound (arc à poulies)

 

 

2.3.   Le longbow

3.    Band

Distance entre le creux de la poignée et la corde. Le band est fonction du type d'arc, des branches, de la longueur de la corde. L'appui de la corde sur les branches et les vibrations varient suivant la valeur du band. Un bon réglage de band optimise le rendement lors de la restitution d'énergie.

Voici des valeurs approximatives de band en fonction de la hauteur de l'arc :

·         Arc de 70 pouces : 8,50 à 9,75 pouces / 21,5 à 25 cm

·         Arc de 68 pouces : 8,25 à 9,50 pouces / 21 à 24 cm

·         Arc de 66 pouces : 8,00 à 9,25 pouces / 20,5 à 23,5 cm

·         Arc de 64 pouces : 7,75 à 9,00 pouces / 19,5 à 23 cm.

 

4.    Bander un arc.

Action de mettre en place la corde sur l’arc, permettant ainsi de mettre ce dernier en tension.

5.    Beursault.

 

   

 Tir traditionnel à 50 m pratiqué dans un jeu d'arc. Le Beursault est autant un bâtiment dédié uniquement au tir à l’arc qu’une manière de se comporter au tir à l’arc. En tant que discipline, il se situe entre le tir à l’arc en salle et le tir en extérieur. Les buttes sont couvertes afin que les archers puissent tirer sous un abri. De la marque du pas de tir à la butte opposée, la longueur est de 50 m.

 6.    Blason.

Autre nom désignant la cible. C'est un support de papier renforcé sur lequel sont imprimées les zones de différents points.

7.    Berger-button.

Accessoire servant à régler le point d'appui latéral de la flèche et à absorber une partie de la déformation d'une flèche qui vient d'être décochée. Par là-même, il sert à réduire l'effet du paradoxe de la flèche.

8.    Bracelet.

Accessoire se mettant sur l'avant bras du bras d'arc de l'archer afin de le protéger des chocs de la corde lors de la décoche.

9.    Branche.

Partie de l'arc qui accumule l'énergie lorsque l'arc est bandé. Les branches vont par paire, haut et bas, les deux branches étant le plus souvent différentes. Elles déterminent la puissance de l'arc, pour une allonge donnée, et en partie sa longueur. Les indications longueur et puissance sont marquées sur l'intérieur de la branche du bas.

10.  Bras d'arc.

C'est le bras qui tient l'arc, le bras gauche pour un droitier, le bras droit pour un gaucher.

11.  Bras de corde.

C'est le bras qui tire la corde.

12.  Capitaine.

Président d’une Compagnie traditionnelle de tir à l’arc.

13.  Brin.

La corde est constituée de brins suivant la nature du brin et la puissance de l'arc la corde comporte plus ou moins de brins.

14.  Carquois.

Equipement de l'archer servant à transporter flèches et accessoires.

15.  Clicker.

Equipement de l'arc classique permettant à l'archer de contrôler sont allonge avant la décoche.

16.  Compagnie d'arc.

Association de tir à l'arc qui respecte les traditions.

17.  Corde.

Accrochée aux branches, la corde permet de bander l'arc et de transmettre l'énergie des branches à la flèche. La corde est constituée d'un ensemble de brins (1 seul fil continu) le nombre de brin dépendant du matériau et de la puissance de l'arc.

Les matériaux sont :

·         le dacron : fibres polyester, à longue durée de vie mais lente à cause de leur élasticité,

·         le kevlar : fibres aramide, extrêmement résistantes mais qui se cisaillent facilement et ont donc une faible durée de vie,

·         le fast flight : fibres polyéthylène, résistantes et à longue durée de vie, ces fibres ont supplanté l'utilisation du kevlar.

18.  Décoche.

Phase du tir pendant laquelle la main libère la corde permettant ainsi le départ de la flèche.

19.  Détalonnage.

Distance en millimètre du point d'encochage, intersection du plan horizontal du milieu de l'encoche et la corde, et le point zéro d'encochage, intersection du plan horizontal qui passe par le repose flèche et la corde. pour un arc classique le détalonnage moyen est de +8 mm (point d'encochage plus haut que le point zéro)

20.  Dragonne.

Accessoire (lanière ou cordelette) qui permet d'empêcher la chute de l'arc après avoir décoché la flèche sans avoir à resserrer la main d'arc.

21.  Empennage.

Ensemble des plumes de la flèche. En général une plume coq et deux plumes poule.

22.  Encoche.

Petit accessoire en général en plastique qui se monte sur la même extrémité de la flèche que l’empennage. L'encoche permet de clipser la flèche sur la corde afin que celle-ci ne tombe pas lors de la traction de l’arc.

23.  Enferrons.

L'enferrons ou "pointe" est l'extrémité métallique de la flèche pointue ou en forme d'ogive. Sa masse qui entre dans les caractéristiques importantes de la flèche se mesure en grain.

24.  Fausse corde.

Accessoire qui permet de monter la corde sur l'arc.

25.  Fenêtre d'arc.

La fenêtre est la partie évidée de la poignée d'arc  qui accueille le berger button, le repose flèche et le clicker.

26.  Flèche.

Projectile composé de la pointe, du tube, de l'empennage et de l'encoche. Chaque flèche doit être marquée pour être identifiée à l'archer.

27.  Fût ou tube.

Nom donné à la partie principale de la flèche, qui porte la pointe, l'empennage et l'encoche. Le tube peut être en bois, en alliage d'aluminium en carbone ou en alu-carbone.

28.  Garde.

Panneau de protection placé de chaque coté d'une allée de tir.

29.  Grip.

Partie de la poignée qui sert à la prise en main de l'arc.

30.  Grain.

Unité de mesure de masse notée gr et qui correspond à 0,0648g. Cette unité  est utilisée pour indiquer le poids des pointes de flèche.

31.  Livre.

Unité de mesure de masse notée # ou lbs et qui correspond à 454g. Cette unité est utilisée pour exprimer la puissance de l'arc.

32.  Logis.

Lieu donné au local des membres de la Compagnie d'arc.

33.  Marsoinage.

Ondulation verticale de la flèche provoquée par la différence de poussée des branches.

34.  Nazette, (voir sucette).

35.  Nock-set.

Petit accessoire en cuivre fixé (seul ou par paire) sur la corde dont le rôle est de repérer le point d'encochage. Ce repère peut aussi être réalisé avec du tranchefil.

36.  Œilleton.

Partie du viseur qui permet de viser la cible.

37.  Palette.

Accessoire de l'archer qui permet la prise en main de la corde et qui protège les doigts lors de la décoche. La palette peut être équipée de calles réglables pour le repère au niveau du visage ou pour maintenir un écartement des doigts.

38.  Paradoxe.

Réaction de la flèche, provoquée par les doigts, lorsqu'elle est propulsée par la corde. C'est le paradoxe car malgré les mouvements oscillants la flèche atteint son but.

39.  Pas de tir.

Ligne sur laquelle les tireurs se place à cheval.

40.  Peloton.

Groupe de tireurs tirant sur une même cible.

41.  Peson.

Appareil de mesure pour peser l'arc, c'est à dire en mesurer la puissance.

42.  Plastron.

Protection de poitrine pour l'archer.

43.  Plume.

Elément qui compose l'empennage. Elles sont faites de plastique ou naturelles.

44.  Poignée.

Partie de l'arc que l'archer tient pour tirer.

45.  Pointe.

Voir enferrons.

46.  Porte drapeau.

Officier qui a en charge le drapeau de la Compagnie.

47.  Poupée.

Terme qui désigne :

-          l'extrémité des branches ou prend place la corde

-          les boucles aux extrémités de la corde.

48.  Pouce.

Unité de mesure de longueur notée " qui correspond à 2,54 cm.

49.  Repose flèche.

Accessoire fixé sur la poigné de l'arc au niveau de la fenêtre d'arc et sert de point d'appui à la flèche.

50.  Roi.

Archer qui a abattu l'oiseau lors du tir à l'oiseau. Le titre est remis en jeu tous les ans. Le roi qui réussi à être roi 3 années à la suite devient l'empereur de la Compagnie.

51.  Roitelet.

Jeune archer de moins de 16 ans ayant abattu l'oiseau.

52.  Salut.

Convention permettant d'avertir l'assistance avant le tir de la première flèche. Exemple : "archers je vous salut".

53.  Scope.

Œilleton pour un arc à poulies. Souvent équipé d'une lentille grossissante.

54.  Spine.

Terme servant à caractériser la rigidité du tube. Plus le spine et petit plus le tube est rigide.

C'est la mesure en centième de pouce de la déformation de la flèche en son milieu chargé de 2 # au milieu de deux appuis espacés de 29".

55.  Stabilisateur.

Accessoire ou ensemble d'accessoire servant à équilibrer l'arc et à amortir les vibrations lors de la décoche.

56.  Sucette.

Accessoire fixé sur la corde et qui sert de repère pour l'archer. Souvent au niveau de la commissure des lèvres. (parfois appelé "nazette" avec un repère de narine).

57.  Tiller.

Terme désignant la distance entre le point de contact branche-poignée et la corde. Par abus de langage désigne souvent la différence entre tiller haut et tiller bas.

58.  Tranche fil.

Fil enroulé autour de la corde pour la renforcer et la protéger. En général au niveau des poup

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site